Attualità | Toute l'actualité de l'Université de Corse
Attualità |
Toute l'actualité de l'Université de Corse

REPORT A UNE DATE ULTERIEURE DE LA CONFERENCE d'Alexandra W. Albertini "Les persécutions des sorcières à la Renaissance : entre démonologie chrétienne et diabolisation féminine"

Alexandra W. Albertini, est Dr. qualifiée en Langue et littérature française et Littératures comparées. Elle enseigne à l'Université de Corse Pasquale Paoli et effectue sa recherche
au laboratoire Lieux Identités eSpaces Activités (UMR CNRS 6240 LISA)

 

Résumé

La persécution des sorcières en France trouve son apogée aux 16ème et 17ème siècles,parallèlement à une crise de la pensée qui se manifeste par une résurgence des superstitions médiévales, et la nécessité d'un bouc émissaire, spécifiquement féminin. Les bûchers et leur analyse théologique et intellectuelle vont crescendo au cours de cette période, et s'achèvent en 1682 sous louis 14 qui y met fin par une ordonnance royale après la fameuse "affaire des poisons".Le rationalisme en marche s'oppose aux superstitions, et pose alors la question des fondements des persécutions des sorcières.

 

à télécharger
Saliceti Marie-Francoise | Mise à jour le 20/03/2020
Rendez-vous

Pas de date

Maison de services au public Jardins de l'Empereur Avenue de la Grande armée Tour Napoléon , Ajaccio

Contact
Proposé par :
Laboratoire Lieux, Identités, eSpaces et Activités (CNRS / Université de Corse)
Cellule Valorisation de la Recherche

En partenariat avec :
Ville d'Ajaccio / Maison de services au public Jardins de l'Empereur