Attualità | Toute l'actualité de l'Université de Corse
Attualità |
Toute l'actualité de l'Université de Corse

Soutenance de thèse: Jean-Christophe MOCCHI (27 novembre 2019)

Centre: UMR LISA

Projet: ICPP

Discipline: Sciences Politiques - Mention: Science Politique

Titre de la thèse: Le mythe de Pascal Paoli et de Napoléon Bonaparte en Corse de 1970 à nos jours. Du riacquistu à la recherche contemporaine: reflets des évolutions et finalités idéologiques, politiques et socio-économiques d'une réconciliation historique

Résumé vulgarisé:

La perception de la Corse contemporaine s’est construite notamment sur la base de mythes historiques dont cette thèse propose la relecture.

L’action d’acteurs majeurs de l’histoire insulaire a pu être instrumentalisée au cours des siècles, quelquefois à des fins politiques opposant, pour schématiser, la vision d’une Corse nationale à celle d’un appendice de l’Etat-nation français.

Ainsi, à Paoli, authentique fondateur au 18eme siècle d’une nation corse fondée sur le concept alors novateur de constitution écrite présentant des caractères démocratiques, a-t-on opposé un Napoléon oppresseur du peuple dont il était issu.

Les Corses eux-mêmes partageaient assez largement cette vision, au point que Paoli, affectueusement surnommé u Babbu di a Patria, soit paré de toutes les vertus, tandis que Napoléon, était volontiers honni -hors de sa ville natale d’Ajaccio- ; l’Empereur, rejeté de la destinée insulaire, n’apparaissait le plus souvent que comme un argument de vente d’objets souvenirs fabriqués en Asie.

Depuis le milieu des années 2000, des travaux, principalement conduits à l’Università di Corsica, ont visé à « rendre », malgré tout, Napoléon à la Corse, car il représente un atout de notoriété considérable.

La véritable filiation qui a pu ainsi être établie entre Paoli et Napoléon permet d’une part de mieux faire connaitre l’œuvre de Paoli et des Révolutions qui l’ont précédé, et d’autre part une réappropriation par les Corses d’un personnage mondialement connu.

Cette thèse, soulignant les grands axes de cette réappropriation, a cherché à identifier le potentiel économique que peut en tirer la Corse, en vue d’une réduction des fractures qui divisent la société insulaire, et en faveur d’un développement productif équilibré. 

 

La soutenance aura lieu le mercredi 27 novembre à 14h30, salle DECA008, UFR Droit, campus Mariani

 

En savoir plus: Résumé scientifique

Moungar David | Mise à jour le 08/11/2019
Rendez-vous

Mercredi 27 novembre 2019 à 14h30