Attualità | Toute l'actualité de l'Université de Corse
Attualità |
Toute l'actualité de l'Université de Corse

Soutenance de thèse: Claire GRAZIANI-TAUGERON (26 novembre 2018)

Discipline et mention: Sociologie, Démographie

Titre de la thèse: Dynamiques associatives territoriales et représentations sociales de l'environnement : analyse de l'action collective en Corse et aux Îles-de-la-Madeleine

 

Résumé vulgarisé:

Depuis les années 1970 les questions environnementales ont pris une importance croissante dans la sphère politique et la société civile, au sein de laquelle s’observe une importante mobilisation citoyenne concernant plus particulièrement les décisions d’aménagement du territoire comme les grands projets énergétiques, de transport, touristiques, etc. Afin de comprendre pourquoi et de cerner l’influence du territoire insulaire qui entre en jeu lors des rapports entre les institutions de gouvernance et les associations de protection de l’environnement. Il s’agissait donc d’identifier ce que nous avons appelé les dynamiques associatives territoriales. Afin de traiter cette problématique la question de recherche suivante a guidé cette démarche : comment les représentations sociales de l’environnement sont mobilisées dans l’action collective en milieu insulaire ?

Afin de répondre à cette question nous avons rencontrés différents acteurs membres d’associations de protection de l’environnement mais aussi des personnes insérées dans des structures locales de gestion du territoire. Plusieurs entretiens approfondis auprès des acteurs experts ont été menés en Corse, en Méditerranée, et aux Îles-de-la-Madeleine, dans le Golfe du Saint-Laurent. Nous cherchions à recueillir leurs perceptions de l’environnement et de l’action collective à travers les représentations sociales dont ils sont porteurs Les entretiens ont ensuite été retranscrits sur ordinateur puis analysés grâce à un logiciel de traitement de données qualitatives ATLAS.ti.

Cette recherche propose trois apports qu’il convient de relever. Tout d’abord, elle a permis de comprendre les impacts de la gouvernance environnementale sur les dynamiques associatives. Ensuite, elle a permis de cerner l’influence du territoire sur les représentations sociales de l’environnement. Enfin, cette recherche a permis d’identifier les dynamiques associatives en Corse et aux Îles-de-la-Madeleine. Une typologie des représentations sociales de l’environnement a été réalisée afin de révéler et d’ordonner les systèmes de valeurs et de normes qui influencent l’action collective en environnement.

Le territoire étant l’interface d’analyse idéale, tant des interactions Nature/Société que des processus locaux de gouvernance, cette thèse propose de renouveler la grille de lecture des conflits environnementaux. En s’intéressant aux aspects construits de l’environnement et du territoire, et donc à sa valeur relative pour les acteurs, les politiques publiques pourraient être orientées vers une gestion intégrée de l’environnement et une meilleure appréhension des situations conflictuelles.

 

La soutenance aura lieu le lundi 26 novembre 2018 à 14h, salles des Conseils, 4° étage du Bâtiment Desanti, campus Grimaldi

 

En savoir plus: Résumé scientifique

Moungar David | Mise à jour le 15/11/2018
Rendez-vous

Lundi 26 novembre 2018 à 14h00


Dans la même rubrique