Attualità | Toute l'actualité de l'Université de Corse
Attualità |
Toute l'actualité de l'Université de Corse

Soutenance de thèse: Hélène ESSELIN (20 novembre 2018)

Discipline: Chimie - Mention: Chimie théorique, Physique, Analytique

Titre de la thèse: Caractérisation chimique d'espèces du complexe Laurencia par RMN du carbone-13

Résumé vulgarisé:

 

Les filières PAM et cosmétiques se sont fortement développées en région Corse durant la dernière décennie. La production d’huiles essentielles a en particulier rencontré un grand succès avec des débouchés dans les domaines de la parfumerie, de l’aromathérapie et des cosmétiques. En revanche, les ressources végétales d’origine marine présentes sur le pourtour de l’île sont mal connues et inexploitées malgré la grande biodiversité qui caractérise la mer Méditerranée. Dans ce contexte, notre objectif était double : d’une part il s’agissait de déterminer la composition chimique de plusieurs populations d’algues rouges appartenant au complexe Laurencia ; d’autre part, nous souhaitions apporter des éléments de réponse quant à la variabilité chimique observée entre les différentes populations. La nature des composés chimiques synthétisés par l’algue peut en effet apporter des indications complémentaires aux méthodes classiques d’identification de ces espèces.

La première partie concerne donc l’analyse de la composition chimique des extraits obtenus à partir de quatre populations de Laurencia obtusa récoltées en Corse. Nous avons ainsi pu identifier 46 composés précédemment cités dans des espèces appartenant au complexe Laurencia. Cinq molécules nouvelles ont également été identifiées. Celles-ci possèdent des structures originales pour le complexe Laurencia et sont susceptibles d’être considérées comme des marqueurs chimiques des populations récoltées en Corse.

La deuxième partie est consacrée aux études de variabilité chimique au sein du complexe Laurencia. En effet, la diversité et l’originalité des molécules identifiées dans chacune des quatre populations nous a conduits à réfléchir sur la synthèse de ces composés. Nous avons donc étudié la variabilité chimique de deux populations du complexe et mis en évidence qu’il était possible de les discriminer sur la base de leur composition chimique.

 

Riassuntu vulgarizatu:

 

I settori di è piante aromatiche è medicinale (PAM) è di i cusmetici sò stati assai più avvalurati durante l’ultimu decenniu. A produzione d’olii essenziali hà particularmente cunnisciutu un successu maiò, incù sbocchi in i campi di a prufumeria, di l’aromaterapia è di i cusmetici. Eppuru, è risorse vegetale d’urighjine marina scuntrate à u circondu di l’isula di Corsica stanu sempre pocu cunnisciute è non sfruttate, malgradu a grande diversità caratteristica du u Mediterraniu. Accussì u nostru scopu era doppiu : prima ci vulia à ditirminà a cumposizione chimica di parechje populazioni d’alghe rosse classificate in u cumplessu Laurencia; ma vuliamu ancu arrecà una prima risposta per ciò chi tocca nantu a à variabilità chimica usservata tra e sfarrente populazione. Infatti, a chimiotassunumia costituisce un’antru mediu cumplementariu à quelli più usati (barcoding ADN) quandu è relazioni filogenetiche stanu insufficiente per permette a discriminazione di spezie classificate in u cumplessu.

A prima parte cumpiglia dunque l’analisi di a cumposizione chimica d’estratti ottenuti da quattru populazione di Laurencia obtusa racolte in Corsica. Avemu cusì pussutu identificà 46 cumpunenti chi erani digià stati discritti in spezie classificate in u cumplessu Laurencia. Cinque nuvelle molecule sò state altresi identificate. E apprisentanu strutture uriginale per u cumplessu Laurencia, ciò che c’inciterebbe à pruponele cume marcatori chimichi di è populazioni racolte in Corsica.

A seconda parte cumpiglia i studi di variabilità chimica dintra u cumplessu Laurencia. Infatti, a diversità e l’uriginalità di è molecule identificate hanu instigatu una riflessione annantu a sintesi di questi cumpunenti. Avemu dunque studiatu a variabilità chimica di duie populaziane di u cumplessu e avemu fattu a prova ch’ellu era pussibule di discrimininarle appughjendusì annuntu a cumposizione chimica.

 

La soutenance aura lieu le mardi 20 novembre 2018 à 09h30, Salle de conférence du Centre Georges Peri, Vignola, Ajaccio

 

En savoir plus: Résumé scientifique

David Moungar | Mise à jour le 15/11/2018
Rendez-vous

Mardi 20 novembre 2018 à 09h30


Dans la même rubrique
Mercredi 30 janvier 2019 ED-Info-10 (2018-2019)
Du samedi 22 décembre 2018 au dimanche 06 janvier 2019 Fermeture administrative de l'Université de Corse